Ze Journal 2021

Que sont-ils devenus ? Ils ont participé à l’aventure d’Entreprendre En Lycée : que sont-ils devenus ? « Courage et volonté » Dérick Boulon, 21 ans « J’ai participé à l’édition Entreprendre En Lycée en 2017. J’étais en première année de BTS Fluides énergies domotique au Lycée Professionnel et privé de Blanchet. L’activité d’Eco-Froid-Concept portait sur le froid et la climatisation (dépannage et installation), ainsi que l’énergie (bilan ther- mique et audit). Après mon BTS, je suis parti me spécialiser un an à Lyon au sein de l’Institut français du froid industriel. J’y ai découvert le coworking : le concept, l’ambiance et les outils mis à disposition m’ont plu. J’ai voulu créer un lieu similaire en Guadeloupe. Depuis mes 15 ans, j’ai toujours eu l’ambition de créer une entreprise. Mon père, en tant qu’agri- culteur, m’a transmis un modèle d’homme indépendant et travailleur. Élaborer un projet, avoir des responsabilités et voir son « bébé » grandir et se développer sont mes axes de motivation. J’ai créé Is Coworking fin 2019, un espace à Basse-Terre, où des entrepreneurs, indépendants ou autres pouvaient venir travailler. Malheureusement, la crise sanitaire et quelques mauvais choix ont fait que j’ai dû clôturer l’acti- vité de l’entreprise en mars 2021. Cela a été une aventure exténuante, pleine de stress, avec des pertes financières, mais qui m’a permis d’acquérir de nouvelles compétences. Aujourd’hui, je travaille pour Engie, au sein de sa filiale Axima, en tant que chargé d’affaires, dans le milieu du froid. Je m’occupe de chiffrer, de réaliser des travaux chez différents clients industriels comme Picard, Transgour- met et autres. Au niveau entrepreneurial, je consacre l’année 2021 à un temps de pause dans le but de recouvrir certaines dettes, de faire le bilan et d’analyser mes erreurs. Cela ne m’empêche pas de faire de la veille, et de réfléchir à de nouveaux projets (secteur des villes intelligentes, Intelligence Artificielle). La vie d’entrepreneur, c’est cela : tenter le maximum et recommencer avec courage et volonté. » « Ne pas avoir peur de frapper aux portes » Prisca Gagneur, 32 ans « J’ai participé à l’édition d’Entreprendre En Lycée 2004/2005, avec la mini-entreprise Moun Bwa. J’étais au Lycée Jardin d’es- sai. Nous avions eu l’idée de créer une bande dessinée retraçant le parcours d’un personnage de campagne, découvrant le monde avec une grande naïveté. Nous n’avions pas gagné de prix en particulier, mais grâce à cette expérience, j’ai compris que j’étais plutôt bonne en commerce. J’ai ensuite obtenu une licence d’Administration économique et sociale, puis un master en mar- keting. Puis, j’ai travaillé en startups à Paris, où l’ambiance était très entrepreneuriale. En 2020, j’ai créé Fwi An Nou qui propose des produits transformés, fins et gourmands, à partir de matières premières locales. Nous concoctons des cookies au gingembre, au coco, au chocolat/ gingembre et chocolat/banane fabriqués à partir de farine de fruit à pain, de patate douce ou de banane. Nous avons commencé aussi à développer d’autres produits, comme la cannelle et le piment en poudre. Pour une consommation 100 % locale, afin de produire nos farines, nous travaillons avec des agricul- teurs de Nord Grande-terre. Il faut croire en ses rêves, y aller, être curieux, questionner, chercher, ne pas avoir peur de frapper aux portes. » Contact : fwianou@gmail.com - 0690 05 01 02 46 RÉTROVISEUR

RkJQdWJsaXNoZXIy MTE3NjQw